Misère Tradescantia Fluminensis Pink Hill et Dame Jeanne

Si l’on aimerait apaiser un peu ce mois de janvier agité, c’est peine perdue. Alors tant qu’à faire, nous avons remué l’atelier, le cabinet puis la maison pour y faire du rangement et ça fait grand bien.

Les plantes aussi!

Oui, même les plantes y ont le droit: dépoussiérage, nettoyage, taille, rempotage…
Vous vous souvenez de cette jolie misère qui avait fleuri au printemps dernier jusque bien avancée la saison estivale? (Sandrine @vegetale_sandpims m’en avait offert quelques boutures)

floraison misere tradescantia fluminensis pink hill laboutiquedemelimelo

Plein de délicates fleurs de taille minuscule.

misere rose fleurs tradescantia fluminensis pink hill laboutiquedemelimelo

En fânant, elles ne cessaient de tomber sur mon tapis en laine alors je décidai d’y placer et faire tourner plusieurs de mes Monstera pendant un temps entre atelier et maison. Et là ce fut la surprise en début d’automne!

Allez m’expliquer qui a pollinisé ces fleurs d’intérieur mais les petits coeurs tous verts 💚 sont nombreux, peut-être serait-ce la magie du PoiS PlumeS bienveillant?

Jour 1: 1er janvier 2019

Un jour de repos bien mérité, la lune de bonne humeur, une date qui sera plus facile à retenir, deux petites Dame Jeanne anciennes à portée de main grâce à une personne qui me contactait après mon appel sur instagram,

graines germes misere tradescantia fluminensis pink hill laboutiquedemelimelo

… c’était l’occasion de s’occuper de tout ce petit monde.

graines germes pousse tradescantia fluminensis pink hill laboutiquedemelimelo

En Dame Jeanne!

Dans l’une, seules des pousses de graines germées. Dans l’autre, un petit mélange avec des boutures toutes jeunes. De quoi pouvoir suivre et comparer l’évolution comme j’aime bien.

Quant à la Dame Jeanne plantée de misère Tradescantia Zebrina le 01/09/2017, voici sa jungle rayonnante de vert,

… une jungle qui ne cesse de grandir!

misere tradescantia-zebrina dame jeanne 504 jours jungle laboutiquedemelimelo

J’en profite pour vous montrer ces petits trésors qui les accompagneront: un PoiS PlumeS de l’Avent qui a trouvé sa place, cette jolie illustration de Jeanne cadeau de mon amie C. qui a aussi brodé ce magnifique coquelicot pour mon Noël, elle qui sait à quel point ces fleurs sont symboliques pour moi et comme j’aime la belle représentation abstraite qu’elle imagine.

petits trésors puce les pois plumes illustration plantes broderie coquelicot laboutiquedemelimelo

Clin d’oeil

Ces petites graines germées en pagaille au pied de mes Monstera Deliciosa, c’est un peu comme si elles avaient été rangées finalement.

dame jeanne pousses tradescantia fluminensis pink hill laboutiquedemelimelo

Alors j’envoie un coucou ‘rangement’ à Karo et les Serial Crocheteuses pour le rendez-vous des SC & More n°465 , oups… sous peine de recevoir peut-être un ‘hors sujet’ (comme souvent hihi).

🌿💚🌱

J’espère que de votre côté, vous arrivez un peu à adoucir votre mois de janvier.
Des bisettes,
Méli

15 Kommentare zu “Misère Tradescantia Fluminensis Pink Hill et Dame Jeanne

  1. C’est superbe ces plantes en dame Jeanne, je ne savais même pas que c’était possible qu’elles poussent comme ça, mais ma fleuriste m’a parlé de plantes grasses qu’elle fait pousser sous cloche, elle m’a dit qu’elles se sentaient mieux qu’à l’air libre car elles aiment la condensation qui se forme! C’est un peu le même principe! bisous!

    • Ah mais oui, c’est exactement ça Marie, la condensation, l’absence de poussière, de bébêtes et autres…
      Par contre, je ne savais pas pour les plantes crasses, ta fleuriste doit connaître les espèces qui aiment l’humidité, chose que je croyais incompatible en fait. Je les plante sur les toitures-jardins de nos projets d’architecture avec les graminées et il faut faire très attention pour l’arrosage programmé, elles aiment bien plus la sécheresse. Tu me donnes l’envie d’essayer du coup ;)
      Bonne soirée, bisous

  2. Bonsoir Monique :-)
    Comme c’est joli ces réserves de vie !!! Comment fais tu une fois les petites graines germées, laisses tu la bouteille fermée ?? Je n’ai jamais osé me lancer dans ce type de terrarium, j’ai toujours peur que les plantes « étouffent » ou pourrissent par excès d’humidité :-/ Mais en observant ta misère plantée en 2017 cela semble si facile … Vite des conseils, s’il te plaît Monique :-) 🌿
    Toujours aussi fan des adorables PoiS PlumeS
    Bonne soirée et gros bisou 😘

    • Bonsoir Nathalie 🌿
      Nous en parlions justement avec Coco à l’occasion de l’article de mes serres de Chlorophytum et comme je lui disais, je ne peux que t’encourager d’essayer toi aussi qui sait écouter les plantes 💚
      Tant de questions que je me posais aussi 😉, je ne suis qu’une néophyte qui se laisse guider par son instinct et chance ou pas, ça a fonctionné pour les deux premières bonbonnes (j’écrirai un post pour montrer leurs évolutions), qui sait pour ces deux petites?
      Sûrement influencée par mon papa lorsqu’il travaillait en laboratoire et nous en apprenait plein, je nettoie et stérilise bien contenant et outils avant toute chose car accéder à l’intérieur d’une Dame Jeanne serait trop compliqué. Au fil des observations, j’ai remarqué que la condensation constante produite par les plantes nettoie d’elle-même les parois, et il n’y a pas de marque d’eau comme la pluie qui salit les carreaux. Cette eau semble suffir à maintenir hydraté ce petit monde qui pousse effectivement en milieu fermé, la porosité du liège aidant sûrement à faire passer de l’air. De temps en temps, j’ouvre pour repousser et tenter de repiquer dans la terre les tiges qui veulent s’échapper et se bouchonnent au niveau du goulot, j’adore. Un petit bain de soleil de temps à autre mais pas d’excès, on ne va pas les faire cuire tout de même 🙈
      Au départ, ça me faisait de la peine de voir ces plantes ‘enfermées’, mais écoute, elles s’y plaisent nettement plus qu’en plein air et fleurissent aussi! Sans compter qu’elles demandent nettement mois d’entretien et de soins.
      Te laisseras-tu tentée un jour d’en faire l’expérience? 😊 J’espère avoir répondu un peu à tes questions en attendant le prochain article sur le sujet.
      Je t’embrasse 😘

      • Merci beaucoup Monique d’avoir pris le temps de me répondre :-) Je me laisserais bien tenter, car à Noël belle-maman m’a offert un bocal avec des plantes que j’ai ouvert par peur de voir ces dernières asphyxiées … Du coup je vais remettre le bouchon !!! Je te dirai comment cela évolue :-) Des bisous 😘

  3. Je suis toujours aussi subjuguée par tes plantations. Ces sont de véritables oeuvres d’art à mes yeux. Les plantes semblent être très heureuses dans leur écrin de verre. Elles s’épanouissent en beauté. Tu nous montre de bien beaux trésors.

    • Sérieusement Coco, lance-toi, tu vas adorer 🌿As-tu des misères? Peut-être peux-tu essayer avec un contenant plus accessible au départ? La nature est tellement surprenante 💚
      Bises

  4. Tu as la main verte et ta mise en scène est pleine de charme !

  5. Kessedjian

    J’adore !

  6. quelle belle histoire, ce miracle de la vie ! très attendrissant

    • Tout à fait Mamita, un véritable petit miracle 🌱💚 J’espère que ces petites pousses passeront bien l’hiver dans leur nouvel habitat. Bonne fin de semaine

  7. Méli ,
    Tu es dans le thème !!! Ce petit rangement d’hiver me plaît tant :) Je prends mon stylo rouge pour te décerner un 20 (carrément)
    Ces petites graines qui ont germées sous l’oeil attentif d’in poisplume, ça ne pouvait que m’attendir ;)
    La carte , le coquelicot brodé… des petites attentions…. des grands partages…
    Mille bisous

    • Oh là là, dire que je pensais que tu allais me ‘gronder’ un peu de jouer à la mauvaise élève 🙈mais c’était aussi l’occasion de se retrouver autour d’un partage Green 🌱 avec tous ces petits bébés 💚
      De bien jolis partages avec le coeur et beaucoup d’émotion à chaque fois, merci Karo et à très vite, bisous doux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *