Parenthèse à bicyclette et recyclage-réparation

Un week-end jours-nuits-travaillés, une pause à bicyclette pour se changer les idées et finalement, une nuit de nouvelle lune et un beau plafond étoilé. A en pleurer ou à en rire, allez, je vous emmène sur les chemins de ce dernier dimanche de septembre ;)

A bicyclette

Sur les plateaux à +900m/1200m avec nos Surly bikes montées pièce par pièce l’automne dernier et dont nous sommes vraiment très contents -comme des gamins-

surly-bikes-october-caminos-castilla-leon-bici-yoniquenews

… les amandes n’attendent plus que la cueillette,

almendros-valladolid-caminos-bici-octubre-yoniquenews

… pendant que les coccinelles font les jolis-coeurs,

coccinelle-amande-mariquita-almendra-valladolid-caminos-bici-octubre-yoniquenews

… les vignobles écologiques sont beaux de gros raisins juteux, bientôt la vendange

uvas-cigales-caminos-bici-octubre-yoniquenews

… les mûres sont à point, de nouvelles herbes folles sèches trop belles ont poussé après les pluies qui les ont ravivées et décoreront vos paquets mélimélotés toute l’année 🌾

pinares-pinedes-valladolid-caminos-bici-octubre-yoniquenews

Quand on voit le bout d’une charrette au cabinet, même la fatigue n’est pas une excuse pour ne pas enfourcher nos montures, emporter un pique-nique-goûter à l’improviste et savourer une sieste de début d’automne paisible et tout doux.

pinares-siesta-pinedes-valladolid-caminos-bici-octubre-yoniquenews

Ouch, ça pique!

Mais tout peut basculer 🙈 lors d’une rencontre avec le Tribulus terrestris, plus connu sous le nom de Croix de Malte, cette plante médicinale à jolies fleurs jaunes utilisée comme tonique général entre autres. Et en effet, c’est une plante annuelle qui pousse aussi sur quelques chemins de la Castille. En ce moment, elle est vigoureuse et remplie de fruits secs, durs et piquants; et comme elle est rampante avec à peine 10 cm de haut, on ne se rend pas compte de sa présence du haut de nos bicyclettes. Puis lorsqu’on met pied à terre… il est beaucoup trop tard!

tribulus terrestris fruits piquant bicyclette abrojos valladolid yoniquenews

Il était 19h, nous avions parcouru 40 kms à vélo et il nous restait 21 kms pour rentrer chez nous. Avec semelles et pneus complètement piqués, il ne nous restait plus qu’à retirer les centaines de gros fruits un à un à la pince à échardes sur place.

Nous avons donc marché et poussé nos tracteurs – ah oui, parce que des pneus crevés si grands et larges, ça accroche, c’est bruyant et ça lève toute la poussière des chemins secs- La nuit est tombée, incroyablement douce, sans lune ni vent avec un ciel étoilé magnifique après un coucher de soleil flamboyant.

surly-bikes-october-sunset-caminos-castilla-leon-bici-yoniquenews

Vous imaginez la fatigue et les contractures. En plus, je portais des sandales… de sport heureusement mais les trois derniers kilomètres furent douloureux et boiteux à cause des mollets contractés faute de chevilles bien maintenues. Lundi au boulot, j’étais restée scotchée à ma chaise toute la journée, aïe-ouille-aïe.

Hé non, Pikachu, même les supers rustines autocollantes de Lezyne ne peuvent rien face aux piquants du Tribulus!

bike repair patch kit lezyne tyre continental king yoniquenews pikachu crochet laboutiquedemelimelo

Nous avons ensuite retiré près d’une autre centaine de pics restés coincés dans chaque pneu,

pinchos-abrojos-tribulus-terrestris-bici-yoniquenews

… puis une centaine d’échardes dures à l’intérieur même. Au bout du compte… des milliers d’épines! Les chambres à air Schwalbe quant à elles ressemblent plus à des passoires qu’à autre chose et pas de bol, on ne les trouve pas sur place, elles viennent d’Allemagne. J’espère qu’on aura tout bien retiré et qu’on n’aura pas à changer les 4 pneus car nous ne les avons pas à portée de main non plus.

L’heure du recyclage

On ne saurait se passer de sacoches au quotidien comme pour nos escapades à vélo en bivouac,

viaje-bici-salamanca-campo-azaba-dehesa-vaquillas-travel-bike-yoniquenews

… vous savez aussi que je les emporte partout ainsi que pour mes cueillettes estivales,

vaude pannier bag poppy yoniquenews amapolas bicyclette fleurs pavots coquelicots

… et puis celles-ci sont les premières étanches que nous avions adoptées et qui ont changé notre perception des voyages en hiver.

babia-leon-invierno-caminos-viaje-bivouac-bici-bike-yoniquenews

Alors que fait-on sinon avec nos chambres à air crevées Pikachu?

vaude-repair-pannier-schwalbe-tube-yoniquenews-pikachu-crochet-laboutiquedemelimelo

Hé bien, on en profite pour réparer nos sacoches de vélo très accidentées notamment lors de mauvaises chutes pendant nos voyages.

vaude-aqua-pannier-repair-patch-schwalbe-tube-yoniquenews

Et ça marche très bien vous savez. J’adore tant ces ‘cicatrices’ tel des souvenirs posés ici et là (même si ça n’allège pas nos valises).
Un clin d’oeil au passage à Isabelle & les SC pour le SC & More n°502 sur le sujet du recyclage.

vaude-aqua-pannier-waterproof-winter-snow-yoniquenews

J’espère que cette parenthèse vous aura plu et que malgré les crevaisons 😁je vous donne l’envie de venir savourer les balades à bicyclette en Castilla & León avec nous.
☀️💛☀️
Une très bonne fin de semaine, bisous
Méli

Les petits plus

#crochetbymelimelo
retrouvez presque tous mes amigurumis au crochet sur instagram
et quelques-uns disponibles sur la boutique
sinon n’hésitez pas à me contacter, je préfère de loin crocheter vos personnalisations!

Pikachu
d’après le pas-à-pas en stories sur IG de @lalylaland
coton Pima The Coton Wool de We Are Knitters en jaune
coton Ricorumi de Rico Design en rouge et noir

Liens non sponsorisés et partagés avec grand plaisir.

22 Kommentare zu “Parenthèse à bicyclette et recyclage-réparation

  1.  » Quand on partait de bon matin
    Quand on partait sur les chemins
    A bicyclette….
    Lalalala lalala… »
    Coucou Monique!
    Tu as le don de me faire fredonner des chansons quand je me promène par chez toi :-)
    Et la balade est belle, grandiose! J’imaginais l’Espagne comme un grand désert, tu m’en démontres tout le contraire. Quand je vois tes sacoches débordant de pavots fanés, j’imagine comme ta campagne devait être pleine de gaité avec leurs couleurs (rouges?)! La photo avec les vaches, ah, j’adore! Bon, mince, je ne connaissais pas cette plante… agressive! 21 kms, ce n’est pas rien, je comprends les maux qui en ont découlé :-( L’envie de prendre l’air est très forte pour faire des randonnées dans la neige, le silence ouaté, voilà qui doit vider la tête de trop de travail même s’il est passionnant! Recycler, réparer, pour mieux repartir à des chasses aux trésors avec son matériel fétiche, l’estampille le prouve! Merci pour cette parenthèse dans ta nature si belle! Bisous Monique

    • Coucou Nathalie,
      J’adore te lire en fredonnant, c’est toi qui accordes de jolis mots avec les notes 😊
      Tu as raison, il y a bien quelques déserts en Espagne mais heureusement, les montagnes sont bien réparties dans la péninsule et le faune et flore, même si méditerranéenne en grande partie, est très variée et réserve de belles surprises… comme les forêts de hêtre, les orchidées sauvages…
      La Galicie tout au Nord-Ouest -tu connais?- a un climat et une végétation très proches de la Bretagne. La rencontre avec les vachettes sauvageonnes fut plus au centre-ouest. Les pavots furent une heureuse coïncidence, ils bordaient un sentier en abondance faisant écho à un printemps superbe si court dans ces contrées. Étrange car ce n’était pas un endroit de terres cultivées.Toutes les capsules à l’arrière étaient de beaux coquelicots rouges, les pavots quant à eux sont blancs ou roses, cette année ce sont les blancs qui ont poussé dans le jardin, je te les montre en photo.

      pavots blancs

      Le Tribulus terrestris est si joli au printemps mais ces fruits trop lourds ont trouvé le moyen de se déplacer en s’accrochant au pelage des animaux. Un chien souffre terriblement de cette rencontre. Quant aux escapades hivernales -nos proches ne s’en réjouissent guère- pendant lesquelles nous coupons toute communication, nous avons subi le déchaînement de la nature en alerte rouge de nombreuses fois… rien de tel pour ne pas oublier que Dame Nature est aussi belle qu’hostile, n’est-ce pas? Je suis ravie de t’avoir téléportée en Espagne le temps d’une parenthèse 🤗

      Et maintenant que je ‘t’ai sous la main’, j’en profite pour te demander si tu sais pourquoi à chaque fois que je veux commenter sur tes articles, j’ai ce message:
      « Une erreur est survenue lors du chargement. Merci de réessayer »

      Des bisous, belle semaine 😘

      • Coucou Monique,
        merci pour la photo des pavots blancs :-) j’en ai aussi de cette couleur mais ils sont éphémères et j’arrive toujours ou trop tôt ou trop tard pour les photographier!
        Il y a une bonne vingtaine d’années, nous avions traversé l’Espagne pour nous rendre au Portugal. Nous avions subi un orage terrible, la pluie s’évaporait à peine touché le pare-brise, je n’avais jamais vu ça! ;-) C’est à cette période que j’avais pris l’Espagne pour un désert! Nous ne nous étions pas arrêtés pour visiter (location oblige) je regrette de n’avoir pas traversé La Galicie, sans nul doute, c’est une région qui m’aurait plu ;-)
        Je comprends l’inquiétude de vos proches de vous savoir à bicyclette dans une contrée dangereuse! mais on devient raisonnable au fil des ans…
        Je crois que tu as été victime d’une maintenance sur mon blog! L’hébergeur avait enregistré tes messages, ils sont tous apparus le lendemain :-) Cela arrive rarement!
        La prochaine fois, tu peux faire un « copier-coller » pour t’éviter de tout réécrire!
        Bonne semaine Monique! Bisous

  2. C’est un périple cette promenade en vélo, on y découvre des magnifiques paysages mais la végétation est traître quand on ne connaît pas les lieux.
    Heureusement tu positives et tu valorises même les chambres à air qui ont fait les frais de cette mauvaise rencontre … je pense que les sacoches se sont imprégnées d’un souvenir qui s’est immortalisé à leur surface.
    Merci d’avoir partagé avec nous Méli, belle semaine,
    Thali

    • Coucou Thali,
      pas facile de faire le trajet du retour à pied surtout que la nuit avait été très courte mais le temps était splendide (il l’est d’ailleurs encore avec 28ºC en journée aujourd’hui !) et je suis bien d’accord avec toi, les signes d’usure sont de jolis souvenirs 😊
      Belle semaine à toi aussi, bisous

  3. Quel périple, mais quel beau sauvetage Et recyclage de tes chambre à air… On les utilise beaucoup dans mon travail à l’atelier création d’objet, le principe est de recréer dès objet à partir d’objets recyclés, les ados adorent…

    • Coucou Camille,
      C’est intéressant à savoir dis-moi, j’imagine les ados enchantés en effet et en grande curieuse, j’adorerais en savoir plus! En petit bricoleur du dimanche, nous en faisons aussi des porte-clés et avons un chouette porte-feuille réalisé par un artisan avec les rustines et tout, maintenant que j’y pense, j’aurais pu les montrer ;)
      Belle semaine, bises

  4. Ouille ouille ouille ! Je ne pensais pas que les épines étaient si dures et pouvaient passer à travers pneus et chambre à air. A quand les pneus pleins sans risque de crevaison à travers champ ?! :) Heureusement que la balade était superbe et fructueuse pour en garder un bon souvenir. Je t’imagine bien clouée à ta chaise le lundi… L’attente de recevoir les nouvelles te permettra de récupérer avant de repartir sur les superbes chemins broussailleux. Bises Meli.

    • Oups oupss oupsss 😁Il y a bien les pneus pleins Coco mais c’est plus lourd et ça a des inconvénients. Tu aurais bien rigolé si tu m’avais vu ‘marcher’ lundi et mardi, un vrai robot! On aurait pu grignoter les amandes en chemin mais pour ça, il aurait fallu prendre le temps de les casser aux cailloux, mais à ce rythme-là, on serait rentrés au petit matin hahaha. Ça été troooop long d’enlever toutes les épines des 4 roues, j’espère vraiment que j’ai bien nettoyé et qu’on ne va pas crever les nouvelles chambres à air qui devraient arriver… demain! Il fait encore un temps incroyablement beau et calme, vivement! Bonne semaine, bisous

  5. Ca y est je visualise tes photos ! C’eût été dommage de ne pas les voir; elles sont jolies et donnent envie de voyager. J’aime énormément cette idée de recyclage des chambres à air.
    Bravo à maître Pikachu pour sa précieuse aide.

    • Coucou Bluettine,
      Trop contente que tu sois venue te balader avec nous ;) Nous sommes des petits bricoleurs du dimanche avec nos réparations hihi. Un peu plus haut Camilleb parle d’objets créés dans son travail avec les ados, ce doit être super intéressant!
      Waou, Pikachu va être trop content de se savoir maître 😁
      Bonne soirée, bisous

  6. Bravo ! Je ne peux rien dire de plus car je n’arrive pas à visualiser tes photos…
    Bon week-end

  7. Aie, pas bien dociles ces petites épines, j’imagine très bien les courbatures le lendemain. J’espère que vous vous en êtes sortis avec la réparation des chambres à air et que vous allez vite pouvoir repartir !
    Gros bisous

    • Merci Aurélie,
      Ça été trèèèès long d’enlever toutes les épines des 4 roues, j’espère vraiment que j’ai bien nettoyé et qu’on ne va pas crever les nouvelles chambres à air qui devraient arriver… demain! Il fait encore un temps incroyablement beau et calme, vivement pour en profiter!
      Tu aurais bien rigolé si tu m’avais vu ‘marcher’ lundi et mardi, un vrai robot haha.
      Douce nuit, plein de bisous

  8. Oh oui magnifique balade à vélo, et je ne pensais pas que l’on pouvait rouler dans la neige à vélo ! Tes photos sont superbes, une nature magnifique et une très belle lumière! Merci pour cet enchantement!

    • L’hiver à vélo, c’est trop beau Samsouki, même si le froid et les journées très courtes de lumière naturelle rendent les voyages plus difficiles et que l’on doit multiplier notre attention pour pouvoir passer les 2 à 3 semaines totalement en plein air. Il y a le silence, les paysages à découvert et donc les quelques animaux bien visibles, le gel si beau à observer et où l’on glisse à merveille, pas de moustiques, mouches ou tiques des beaux jours, et la neige, oh la neige quand on a la chance de se réveiller avec de la poudreuse! Comme nous parcourons principalement les petits chemins, pas de salage ou autres et donc il faut souvent pousser les vélos… mais c’est ça les vacances et le repos mérité 😊
      Ravie d’avoir partagé de nouveau cette balade à bicyclette avec toi 😘

  9. Olala mes pauvres 😱 Tant d’épines et pics, c’est hallucinant !! 🤯
    Et les courbatures, j’imagine très bien…
    Heureusement Pikachu a l’air d’être un très bon assistant (où est passé Tit Lapin d’ailleurs ? 🤔)
    Mais les sacoches bien remplies de jolies fleurs séchées, ça rattrape tous les petits pépins de la route !
    Bises

    • Tu l’as dit Elise, hallucinant et pas marrant du tout! Ça été trop long d’enlever toutes les épines des 4 roues, j’espère vraiment que j’ai bien nettoyé et qu’on ne va pas crever les nouvelles chambres à air qui devraient arriver… demain! Il fait encore un temps incroyablement beau et calme alors vivement qu’on profite 😊
      Pikachu nommé ‘maître’ par Bluettine a l’air de bien apprécier le vélo hihi. ‘Tit lapin fait la tête, il ne s’en sort pas avec les manches d’un pull qu’il n’arrive pas à finir le pauvre 😂
      Ouiii, amande, fleurs séchées et une superbe nuit étoilée sont les petits trésors de cette sortie, comme quoi, mieux vaut en rire 🙈
      Douce nuit, bisous

  10. Pizzaosaurus Rex

    Quelle aventure ! C’est vraiment agréable de te lire et de faire un bout de chemin avec vous, je compatis pour les sandales de marche, cet été après un trail qui s’annonçait vraiment facile mais sur lequel nous nous sommes perdus en pleine montagne Coréenne, je me suis retrouvée à marcher plus de 5h, le soir je me suis retrouvée bien en peine quand il a fallu ressortir dîner. Mais au final, tout ceci ne laisse que de bons souvenirs, c’est bien l’essentiel.

    • Comme tu dis, de bons souvenirs et je suis toute contente de te retrouver ici pour cette balade Pizzaosaurus Rex 😉On a vite fait de s’égarer en montagne et c’est embêtant lorsqu’on n’a pas emporté un petit bivouac pour en profiter tant qu’on y est hihi… heureusement que vous avez retrouvé votre chemin avant la nuit. Tu dois en avoir de sacrés souvenirs de ce trail et waou, quel courage d’être sortis dîner! On était bien contents de retrouver notre cocon un peu après minuit, après tout, on devait bosser tard après la sortie et finalement, on est rentrés bien ressourcés même si très fatigués 🙈
      Douce nuit, bisous

  11. Quel périple !!!
    Heureusement tout se termine bien.
    Et la deuxième vie des chambres à air va permettre encore de nombreux bivouacs et cueillettes.
    Bonne fin de semaine

    • Oui Valentine et pas de vilains cailloux au beau milieu des chemins pour trébucher dessus en pleine nuit noire sans torche, c’est déjà ça 🙊La deuxième vie des chambres à air et celle des sacoches aussi finalement 😊
      Merci, un bon début de semaine à toi aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *