Mon petit roi d’hiver: Pomelo en fleur

J’avais tenté bien des fois de faire germer des graines de pomelo bio à chair rose sans succès mais cette graine de ‘pomelo Citrus paradisi‘ de la famille des Rutaceae mangé en hiver 2020 a germé et enfin tenu! Mon pomelo fête ses 2 ans avec vous :)

La petite histoire

Qu’ils sont bons à croquer ces fruits charnus et savoureux à peau et chair rose!
Une graine avait fini par germer à la mi-janvier 2020 et surtout… tenir bon!
Photos perdues hélas de ces débuts mais le principe est le même que pour mes citronniers: un coton imbibé d’eau et hop, au germoir que je vous avais présenté ici!

graine-germee-citronnier-bio-laboutiquedemelimelo
Graines de citron bio en pleine germination

Alors, même si ce climat continental aux changements brusques n’a jamais plu à mes citronniers germés qui meurent après 3 ans de petits soins (c’est mathématique), me voici de nouveau à retenter l’expérience.

Pour bien en suivre l’évolution, je l’avais tout simplement planté dans ce pot avec de la terre spécifique pour agrumes Compo Sana.
C’est en m’inquiétant pour l’une des feuilles qui commençait à perdre ses couleurs que je découvrais toutes ces belles racines dépassant du pot. Quelle belle surprise en octobre 2020! Ayant déjà raté le rempotage de nombreux agrumes, je décidais de prendre un pot à peine plus grand mais un peu plus profond.

Feuillage et taille

Les feuilles sont persistantes, très robustes, vertes et brillantes. Leur forme diffère de celles des autres agrumes, elles sont composées de 2 parties joliment lobées. Je ne taille pas le pomelo et le laisse grandir comme il le souhaite. Il y a des périodes où les bourgeons sont nombreux sans pour autant arriver à faire des tiges ou feuilles, ils sèchent au bout de quelques mois et je n’ai jamais compris s’il s’agissait d’un problème de manque d’eau ou autre? car le pot est bien drainé et je vérifie qu’il n’y a pas de stock d’eau après arrosage.

En hiver

En novembre-décembre, la plante voit son métabolisme ralenti, sûrement à cause du froid car il fait de 10ºC à 14ºC dans la véranda fraîche et lumineuse avec en journée, de 20 à 22ºC pour les journées ensoleillées. La nuit, lorsqu’il gèle en extérieur, je lui mets tout de même un voile d’hivernage. De nouveaux petits bourgeons réapparaissent en janvier.

Je fais attention de bien l’arroser en hiver aussi car il avait accusé le manque d’eau l’année dernière.

Floraison et pollinisation

Vers la mi-janvier 2021, il y avait quelque chose de différent au coeur d’un bourgeon. Jamais je n’aurais pensé à une fleur car les agrumes ont pour habitude de ne pas fleurir avant l’âge de 10 ans, alors késaco?

Mon pomelo a donc donné une unique fleur blanche et très odorante, un vrai bonheur;

… Totoro a adoré suivre toute l’évolution aussi :)

Solitaire et au centre de la plante, d’à peu près 3 cm de large, avec 4 pétales épais et ornés de petits points qu’on voit bien au soleil rappelant la texture granuleuse de l’écorce du fruit… cette fleur est si délicate!

Je n’arrivais pas à croire que ce mini-arbre d’à peine 20 cm de haut pourrait porter un gros fruit de presque 15 cm de diamètre, j’en avais d’ailleurs parlé avec Karo.

De toute façon, pas d’insectes pour polliniser cette jolie fleur. Et c’est bien dommage de ne pas avoir pensé de le faire moi-même car comme les autres agrumes, je crois que les pomelos sont autogames et ne nécessitent donc pas de transfert de pollen d’autres plantes apparentées.

Elle a séché puis est tombée de sa branche vers la fin avril, elle aura quand même tenu ouverte près de 2 mois en dégageant un merveilleux parfum.

Carences, maladies et ennemis 

Malgré les arrosages à l’eau de pluie stockée, je pense que mon pomelo a connu une carence après sa floraison avec une chlorose à 16 mois: des feuilles ‘blanchies’ aux nervures très marquées.

Les feuilles endommagées (chlorose, manque ou excès d’eau, pucerons) ne récupèrent jamais leur beauté d’antan mais n’en meurent pas pour autant et ne se détachent pas de la plante toutes seules. Voici le Pomelo sous toutes ses coutures à 19 mois.

Puis les feuilles du bas ont ‘blanchi’, était-ce simplement les premières feuilles trop vieilles?

Je ne savais pas quoi en faire vu qu’elles ne tombaient pas alors, couic… la plante n’a pas l’air d’en avoir souffert.

Et j’ai rajouté du compost-maison bien décomposé avec un peu d’humus de lombrics à un nouveau terreau neutre. Depuis 1 an, je ne l’arrose qu’à l’eau de source fraîche, il est gâté, hâte d’en voir les effets à long terme !

Il a aussi connu une attaque de pucerons, les feuilles se sont déformées et je ne les avais pas vus cachés en leurs creux! Les 3 feuilles courbées (vers le haut de la plante) ne s’en sont jamais remises, heureusement que j’ai détecté les bestioles à temps car is n’étaient pas nombreux et j’ai pu les retirer à la main.

Clin d’oeil aux copinautes

Vous vous souvenez de Bunito, le lapin fan de Mojito? Il attend patiemment de pouvoir partager des pomelos savoureux avec tout le monde :) Aura-t-on le droit à une nouvelle floraison cet hiver? On guette hihi…

Allez, hop, on se retrouve chez Karo avec les Serial Crocheteuses & More pour le défi Nº621 Reine et Roi, mon petit roi d’hiver, c’est Pomelo!

TheSerialcrocheuteuse-SC-more

… et à ses côtés, ses amis citronnier germés d’une graine eux aussi sauf que seul celui à ‘piquants’ a survécu, mais c’est pour une autre histoire ;)

Le Bilan au 13 janvier 2022

  • plant: graine fraîche germée à la mi-janvier 2020
  • plantation: février 2020
  • rempotage 1: octobre 2020
  • rempotage 2: septembre 2021
  • âge: 2 ans
  • hauteur: 21 cm
  • étalement: 17 cm
  • floraison 1: de la mi-janvier à la fin avril 2021
  • résistance à 14ºC
  • testé jusque 10ºC recouvert d’un voile

Infos glânées

  • Famille : Rutacées
  • Type : agrume
  • Origine : Antilles
  • Couleur : fleurs blanches
  • Semis : possible mais long
  • Bouture : non
  • Greffage : oui, recommandé
  • Plantation : printemps
  • Floraison : avril-mai
  • Récolte : février à juin
  • Hauteur : 3 m et plus

Malgré son aspect vigoureux, je trouve mon pomelo trop sensible hihi, histoire à suivre…

J’espère que ce retour d’expérience vous aura plu et vous donnera l’envie de faire germer… n’importe quoi ;)
J’attends vos conseils, vos connaissances, vos réponses à toutes mes interrogations sur les agrumes, elles me seront fort utiles, merci!
🍃🍋🌱
Des bises vitaminées,
Méli

Les petits plus

Hashtags
rendez-vous sur instagram
#flowersbymelimelo

12 petits mots sur “Mon petit roi d’hiver: Pomelo en fleur

  1. Quel bonheur de suivre les aventures de Pomélo ! Il y en a eu des surprises en 19 mois… J’imagine sans peine ta joie de découvrir cette fleur et de la voir chaque jour pendant 2 mois. Je n’ai malheureusement pas ton talent, mais j’essaie de faire de petites pousses pour illuminer mon home sweet home. Bises Petite jardinière !

  2. Hâte d’avoir la suite des histoires de ce petit pomelo ! On a un avocatier à la maison issu d’un noyau de juillet 2020, il a l’air de se plaire, on a du lui faire une grosse taille tellement il était grand…par contre pas de fleurs en vue mais on lui parle pour l’encourager ;)

  3. Quelle récompense cette belle et délicate petite fleur 💛 J’en profite pour te souhaiter une très belle et heureuse année Méli, pleine de jolies surprises 😘

    • Coucou Vivyane,
      Ouii, comme sortie d’un petit jardin imaginaire cette jolie surprise 🌼
      Merci beaucoup d’être passée par ici pour y laisser tes voeux doux Vivyane, je n’ai pas encore eu l’occasion de venir toutes vous remercier sur insta mais ça ne saurait tarder. D’accord pour les surprises mais pas pour les méchants imprévus comme ceux tombés en ce début d’année 😉
      Je te souhaite aussi une très belle année, douce à souhait auprès des tiens, créative avec beaucoup de mini-happy-crochet!
      Bisous 😘

  4. Je souhaite à ce jeune pomelo une longue vie.

  5. Bonjour et merci ^^ Pour les commentaires, j’ai corrigé, cela fait deux ans que mon blog était en sommeil 😁 Je suis beaucoup sur les routes en déplacement, je n’ai pas beaucoup de temps pour les plantes pour l’instant mais je pense que je vais essayer chez ma mère, elle est constamment à la maison 😉

    • Oui c’est tout bon, j’ai pu laisser un petit message 😊
      Bonne reprise de blog alors et 4 paires d’yeux pour veiller sur les plantes, c’est encore mieux 😉

  6. Coucou Méli !
    Quelle histoire ce petit pomelo !!! Un roi qui n’a pas besoin de reine alors ?
    Et cette petite bouille de Toroto qui t’accompagne dans toutes tes expériences…
    Merci d’avoir pris le temps de tirer ce « petit » bilan pour le defi des SC&More ! Des bisous
    PS Moi aussi je n’ai pas trouvé comment déposer un commentaire chez Loisirette…
    Je retourne à mon swap ;)

    • Coucou Karo,
      Oh mais un roi a toujours besoin d’une petite reine 😉 il attend la floraison de cet hiver 🌼 mais pour l’instant, rien en vu malgré les jolis bourgeons, elle a dû s’égarer! Quant à Totoro, tu as vu? il n’en manque pas une hihi.
      Avec plaisir et merci à toi, c’était l’occasion de fêter ces deux ans ensemble. J’aime beaucoup les bilans plantes mais c’est long à rédiger aussi et j’ai toujours l’impression d’oublier quelques petites infos. Faire le tri des photos aussi (et ne pas retrouver celles que j’ai en tête), c’est terrible quand le temps n’est pas de notre côté… enfin… quel début d’année, ça finira bien par se calmer 😅
      Bons préparatifs de swap et c’est bon, Loisirette a ouvert les commentaires. Bisous doux

  7. Quelle satisfaction, ça me donne envie de tester car c’est une jolie plante

    • Coucou Loisirette,
      Merci pour ton message, ravie que l’on se retrouve autour de cette jolie plante 🌱 J’aimerais beaucoup suivre tes avancées si tu testes, pour l’instant, je ne connais personne avec qui partager sur les Pomelos ;) Bonne soirée.

      Ps. je voulais te laisser un commentaire sur ton blog pour les embouts de crayon, idée que j’ai adorée et notée mais je n’ai pas trouvé…?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *